m/mink

emilio vedova: spazio opposto IV, 2006

Byredo (c’est à dire, Ben Gorham) proposa aux artistes M/M de Paris de concevoir un parfum et leur réponse fut un défi. Ils envoyèrent un coffret en regroupant trois objets qu’ils voudraient transformer en odeur: un bloc d’encre acheté en Corée, une photographie d’un Japonais en écrivant un idéogramme et le dessin d’une équation utopique qui représente des symboles et des mots. Gorham appela Jérôme Epinette, nez habitué de la marque, qui acheva le jus en juin 2010.

Le nom de la création contient mink (vison) et ink (encre), et la formule unit une tête minérale et pétrée avec un tissu d’encens et résines. La base de la construction est solide mais elle reste légère: un amalgame de feuilles de patchouli, de miel de trèfle et d’ambre. La mission de traduire l’équation presque mathématique du dessin apporté par les artistes est accomplie aussi: les premières minutes du parfum sentent le jamais senti.

Lorsqu’on se parfume en M/Mink l’image d’une catacombe s’impose, car le réalisme des notes minérales est saisissant. Cette crypte est froide et poussiéreuse, engloutie dans le noir, et l’odeur de l’humidité que l’imprègne prélude l’encens subtil et obstiné qui va envahir l’espace. Il faut cependant un peu de temps pour que les yeux apprivoisent la noirceur et comprennent des traces cachées: un patchouli disséqué et crassant et un miel sec, animal. On dirait d’un rayon de lumière en transperçant une petite fenêtre aux verres sales.

Encre, rocher et fourrure deviennent, donc, un philtre ancestral délicieux: le breuvage se déguise en parfum de peau.

Publicités
2 commentaires
  1. vitosantoliquido a dit:

    Sai bene che sono teneramente affezionato a questo profumo; l’articolo è scritto benissimo, sa evocare, suggerire, portare alla luce i segreti più intimi della fragranza « M/Mink ». Chi legge questa recensione e poi si spruzza addosso una nuvoletta di questo odore avrà l’impressione di indossare non semplicemente un profumo, ma una poesia d’essenze. Bravo.

    • Grazie mille Vito, apprezzo davvero le tue parole. Sono contento che M/Mink sia speciale anche per te.

laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :