vétiver oriental

kate lehman: golathus and phasma, 2005

Serge Lutens offrit sa vision du vétiver en 2004. La racine indienne est l’un des composants les plus habituels des parfums masculins, et plus rarement des notes de fond des féminins, mais cette fois-ci il déploie toute son ambivalence. Lutens connecta l’odeur de cette matière à son expérience: lorsqu’il était un enfant il rêvait de changer sa famille, son pays, son sexe. Le vétiver devait, donc, subir une métamorphose et s’étaler d’une façon suffisamment ambiguë pourvu que la peau choisît un genre.

Christopher Sheldrake hybrida un arbre imaginaire poussant de la racine archiconnue. Un baume de benjoin, ciste labdanum et bois de santal protège une structure solide de vétiver et bois de gaïac. L’effet balsamique, légèrement médicinal, est compensé par l’iris toscan et arrondit par une rose translucide et un cacao lacté. L’ambre et le musc, en sourdine, deviennent la terre poussiéreuse d’où le vétiver a été déraciné.

Sur moi, Vétiver Oriental est terriblement vert, tel le ciste labdanum y est évident dés le début. La rudesse de la matière, suivie de très près par le gaïac et un iris suggéré, est assouplie par la rose, végétale et fumée, timide. Ayant des ingrédients très communs, Sheldrake réécrit le vétiver et ses partenaires en l’adaptant à l’orientalisme de la maison parisienne. Le sillage est discret, mais la ténue de l’eau de parfum (haute concentration) assez remarquable.

Je ne crois pas que Lutens eut réussi à changer le sexe de la racine: à mon avis Vétiver Oriental est bien un homme. Ce qui m’amuse, pourtant, c’est que cet homme ne devient pas un arbre, mais un insecte, un phasme-feuille javanais: répulsif, fascinant, croustillant et un tantinet féminin.

Publicités

laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :